Les peuples riverains du Titicaca vivaient autrefois principalement de l’élevage des lamas, vigognes et alpagas.