La vallée du Mantaro, où coule la rivière du même nom, est l’une des sources de l’Amazone.